Rechercher

Naturopathie et nutrithérapie: une passion, une reconversion


Naturopathe. Ce n’est pas un métier que l’on choisit par hasard. C’est l’histoire d’un combat et d’une recherche de solutions. Puis en découle une nouvelle passion, et l’envie profonde de la partager et d’aider les autres.

Mon combat à moi, ce fût mon corps et ma relation à la nourriture. Obèse à 20 ans, je ne me suis pas vu prendre autant de poids. Les régimes yoyo… je les connais depuis mes 13 ans. Le sport à l’école…très peu pour moi, et pourtant aujourd’hui je suis passionné de fitness. L’intérêt à l’alimentation santé s’est fait beaucoup plus lentement, car pour moi l’intérêt que j’y portais étais principalement le nombre de calories que j’avaler, une vraie obsession. Puis le temps passe, je fais des découvertes et j’expérimente beaucoup, je m’éloigne des calories. Mon énergie revient, mon poids se stabilise, mes crises d’herpes ont disparu depuis quelques années. Je passe mes journées à lire des articles de blog et mes soirées à écouter des podcasts. Je découvre ensuite la naturopathie, en partie grâce à @lisa salis. J’ai trouvé, c’est ça que j’ai profondément envie de faire. Je veux aider les autres à retrouver la pleine santé, à vivre bien et longtemps. À se réconcilier avec leurs corps, avec la nourriture.

À 30 ans, je ne peux pas dire que j’ai chassé mes démons à 100%, mais ils se font de plus en plus rares. J’éprouve énormément de plaisir à manger ce que je mange, je le fais en pleine conscience, je sais ce que cela apporte à mon corps. Les couleurs, les saveurs, les textures. Mes heures de repos, de musculation, de méditation, de yoga, la gestion de mes émotions. L’amour que je donne, et celui que je reçois.

La reconversion dans le milieu de la santé, c’est aussi l’engagement de continuer à se former jusqu’à la fin de sa vie. Aujourd’hui c’est en nutrithérapie que je me forme, car je suis persuadé que l’alimentation est le pilier de la santé (mais pas le seul).

6 vues

©2020 par Alison Diez Naturo. Créé avec Wix.com