Rechercher

L'ensoleillement


Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ce sujet tant controversé : l’exposition au soleil.

De nos jours, le soleil est vu comme l’ennemie jurée. On fume, on boit, on mange des produits ultras transformés et toxiques, nous vivons à 100 à l’heure, le stress domine nos vies, et les médicaments nous aident à continuer ainsi. Les beaux jours arrivent et on se badigeonne le corps de crème solaire par peur du cancer de la peau.

Beaucoup d’entre vous le savent déjà, les crèmes solaires sont un désastre pour l’écosystème. Mais les dangers des ingrédients des cosmétiques seront pour un prochain post.

Pour en revenir à l’exposition au soleil, je veux rappeler quelques ‘une de ces vertus thérapeutiques :

- Il s’agit de la meilleure source de vitamine D, la vitamine de l’immunité !

- Un ensoleillement régulier réduit le rythme cardiaque

- Il réduit aussi le rythme respiratoire et peut corriger les troubles respiratoires

- Il entraine également une diminution de la pression artérielle

- Exerce une action favorable sur les enzymes impliquées dans la régulation du taux de sucre sanguin

- Il diminue le stress et accroît les performances physiques

- Augmente le taux de globules blancs dans le sang (luttent contre les microbes)

La liste de ses vertus est en réalité beaucoup plus longue ! Acné, psoriasis, goutte, dépression …

L’exposition au soleil doit bien sûr être exercée de manière intelligente : la peau ne doit pas bruler. L’exposition se fait le matin ou en fin de journée, se retirer à l’ombre lorsque l’exposition cesse d’être agréable. La surface cutanée d’exposition doit être la plus large possible pour une bonne répartition du 7-déhydrocholestérol. La peau ne doit pas être mouillée car elle pourrait bruler plus rapidement.

3 vues

©2020 par Alison Diez Naturo. Créé avec Wix.com